Skip to content

Les relations humaines dans l’entreprise

تنفّع من موارد توجيهية و تعليمية مجّانية
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

A- Analyses théoriques de la relation entre l’homme et le travail :

1- L’école classique:

1-1- Taylor :

Selon taylor , l’homme n’aime pas travailler. C’est pourquoi il doit être pris dans un système qui organise le travail selon les principes de l’organisation scientifique du travail qui se caractérise par :

La spécialisation de l’ouvrier dans les tâches parcellaires ,répétitives et chronométrées.

La séparation entre ceux qui conçoivent et ceux qui exécutent .

L’amélioration de la productivité.

Le contrôle rigoureux du salarié.

La motivation materielle.

1-2- Fayol:

Il s’est intéressé à l’organisation de l’entreprise qui se compose de six fonctions : technique , financière , sécurité , comptable et administrative. La principale fonction est la fonction administrative.

2- L’école des relations humaines :

1-1- Mayo:

Selon l’école des relations humaines , le salarié cherche en contrepartie de son travail , un facteur d’équilibre et d’épanouissement personnel par la satisfaction des besoins de respect , de responsabilisation…

Mayo a montré l’importance du groupe de travail et de la dynamique du groupe : communication , relations amicales , respect… en tant que source de motivation du salarié.

1-2- Maslow:

Elle repose sur l’émergence progressive des besoins selon cinq niveau hiérarchiques .

lorsque les besoins physiologiques sont satisfaits , les besoins supérieurs peuvent constituer des sources permanentes de motivation .

 

1-3- Hergzberg:

Il distingue deux types de facteurs :

Les facteurs d’hygiène liés au conditions de travail : salaires , système d’information et de communication …dont la défaillance est susceptible d’engendrer l’insatisfaction.

Les facteurs de motivation liés au contenu de travail : initiative , autonomie , responsabilité , évolution de carrière  qui sont des facteurs de motivation durables.

1-4- Lickert: 

La motivation du salarié passe à travers sa participation à la prise de décision , à la définition des objectifs de son entreprise, à sa responsabilisation car cela lui assure un épanouissement , enrichissement et évolution de carrière.

 

B- le styles de commandement:

Le style de commandement est la manière dont le dirigeant dirige le personnel. Il e dépend de la mentalité des dirigeants , la taille de l’entreprise , des qualifications , des salariés…

On distingue plusieurs types de commandement :

1-1- Style autoritaire ou autocratique:

Directif ou centralisé dans lequel le dirigeant prend seul toutes les décisions. Il ne consulte pas les subordonnés.
La hiérarchie est absolue et la communication est centralisée.

1-2- Le style paternaliste:

Le personnel est lié à son chef par des relations affectives.

Seul chef qui monopolise le pouvoir de décision.

1-3- Le style Délégatif ou consultatif :

Le subordonnées sont consultés sur les décision à prendre et le supérieur délégué le pouvoir de décision à des niveaux hiérarchiques inférieurs.

1-4- Le style participatif:

Le manager associe le collaborateurs à la prise de décision , partage l’information , encourage les initiatives , favorise l’implication du personnel …

 

C- La communication interne :

1-1- Définition :

La communication interne est le processus de transmission et de la circulation de l’information au sien de l’entreprise.

1-2- Rôle de la communication :

Exécuter les décisions prises et coordonner entre le différents organes du systèmes.

Informer le personnel sur les changements , les réalisations et les stratégies de l’entreprise.

Améliore le climat social et minimiser les conflits.

Satisfaire le besoin d’appartenance , de valorisation et d’estime de salariés.

Assure la mobilisation des salariés autour des objectifs de l’entreprise.

D- Les conflits et les instances de représentation du personnel :

1-1- les conflits sociaux dans l’entreprise :

On distingue plusieurs types de conflits :

a – les conflits individuels : ils manifestent par des revendications spécifiques à un salarié.

b – les conflits collectifs : ils concernent un groupe de salariés ou l’ensemble des salariés qui se traduisent en général par des grèves.

c – L’absenteisme .

d – Le turnover: ou le départ définitif des salariés causé par des licenciements ou des démissions.

1-2- les modes de résolution des conflits :

 

 

 

 

 

 

 

 

1-3- les instances de représentation du personnel :

La GRH doit définir une politique sociale dont l’objectif est d’améliorer le climat social par l’anticipation et la gestion des conflits sociaux. Cela nécessite la mise en place  des représentant du personnel dont les attributions sont comme suit :


  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share
تنفّع من موارد توجيهية و تعليمية مجّانية