Genre du roman

Littérature marocaine d’expression française

La littérature maghrébine d’expression française a vu le jour au lendemain de la seconde guerre mondiale, dans les pays du Maghreb. Elle est issue de la Tunisie, de l’Algérie et du Maroc et produite par des auteurs autochtones, c’est à dire originaires du pays.

Ainsi, les auteurs se servent du français qui devient la deuxième langue officielle de tout le Maghreb.

Au début, la littérature maghrébine d’expression française de première génération est ethnographique ou plus exactement documentaire (abordant des thèmes folkloriques) ce qui prédomine c’est la description de la vie quotidienne avec tous ses détails. Le but est de faire plaisir au lecteur européen curieux de connaître le secret de la vie au Maghreb, mais surtout de préserver l’identité culturelle par le biais de l’évocation des images authentiques : (montrer que la tradition est toujours vivante et que rien ne peut l’estomper). 

Roman autobiographique

Le roman autobiographique est un récit à la 1ère personne fait par un narrateur personnage distinct de l’auteur. Ce genre dont la souplesse a favorisé la libre exploration du « moi » s’est développé eu XIXème siècle.

Dans le cas de "La boîte à merveilles ", les événements sont rapportés à la 1ère personne ; mais à aucun moment, ce pronom ne s’identifie explicitement à l’individu de l’auteur qui s’appelle Sefrioui et se prénomme Ahmed alors que le personnage principal de l’intrigue s’appelle sidi Mohammed fils de Zoubida et du Mâalem Abdeslam le tisserand.

L’auteur Ahmed Sefiroui

Ahmed Sefrioui  (1915-2004) est issu d'une famille d'origine berbère, son père était meunier. Il grandit dans la médina, espace prégnant dans son œuvre, en particulier dans le roman autobiographique La Boîte à merveillesAhmed Sefrioui va à l'école coranique, comme la majorité des enfants de son âge à l'époque.

Parmi ses œuvres 

  • Le chapelet d'ambre (1949)
  • La maison de servitude (1973)
  • Le jardin des sortilèges (1983)

Le schéma de la boîte à merveilles 

Tableau récapitulatif 

Titre de l’œuvre Nom de l’auteur Date de parution  Genre

La boîte à merveilles 

raconte la vie quotidienne d’une

famille populaire dans

la vieille ville de Fès.

Ahmed Sefrioui

Écrivain marocain

d’expression française, né à Fès en 1915, décédé le 25 mars 2004.

1954

Écrit en 1952 et publié en 1954.

Le roman

autobiographique

Les familles

لمواصلة هذا الملخص، قم بالتسجيل بالمجان في كيزاكو

النسخة المجانية لكيزاكو:
  • ملخصات الدروس غير محدودة
  • فيديو مجاني في كل درس
  • تمرين مصحح مجاني
  • اختبار تفاعلي
إنشاء حساب مجاني

Ma b9a walou lBAC : -30% sur les offres premium ! #NJIBOUHA