Les composantes d’un circuit RC

Montage d’un circuit RC

Le générateur utilisé est un générateur de courant qui délivre une tension constante E, en temps t = 0 s, on bascule l'interrupteur sur la position 1 et on charge le condensateur.
Au cours de la charge, l'armature A se charge positivement. Elle présente un déficit d’électrons $$\mathrm{q}_{\mathrm{A}}>0$$ et l'armature B se charge négativement, elle présente un excès d'électrons : $$\mathrm{q}_{\mathrm{B}}<0$$.
Par définition, la quantité $$\mathrm{q}_{\mathrm{A}}=-\mathrm{q}_{\mathrm{B}}$$ représente la charge du condensateur, c’est une grandeur positive. Elle s’exprime en Coulomb C, et on l’appelle aussi ; quantité d’électricité emmagasinée.
Une tension $$\mathrm{U}_{\mathrm{AB}}$$ apparaît entre les plaques A et B lorsque le condensateur se charge, lorsque le condensateur est chargé, la valeur de l'intensité s'annule et la tension $$\mathrm{U}_{\mathrm{AB}}$$ prend sa valeur maximale.

La résistance

تعريف

En électricité, le terme résistance désigne l'aptitude d'un matériau conducteur à s'opposer au passage d'un courant électrique sous une tension électrique donnée

Association de deux résistances

Association en série :

La valeur R d’une résistance équivalente à un ensemble des résistances de valeurs $$\mathrm{R}_{1}, \mathrm{R}_{2}, \ldots, \mathrm{R}_{n}$$, montés en série est : $$\mathrm{R}=\mathrm{R}_{1}+\mathrm{R}_{2}+\ldots \ldots+\mathrm{R}_{\mathrm{n}}$$

Association en parallèle :

La valeur R d’une résistance équivalente à un ensemble des résistances de valeurs $$\mathrm{R}_{1}, \mathrm{R}_{2}, \ldots, \mathrm{R}_{\mathrm{n}}$$ montés en parallèle est
$$\frac{1}{\mathrm{R}}=\frac{1}{\mathrm{R}_{1}}+\frac{1}{\mathrm{R}_{2}}+\frac{1}{\mathrm{R}_{3}}+\ldots \ldots \ldots+\frac{1}{\mathrm{R}_{\mathrm{n}}}$$

Condensateur

تعريف

Un condensateur est un dipôle constitué de deux armatures métalliques parallèles, placées à des potentiels différents et séparées par un isolant ou un diélectrique.


Les condensateurs diffèrent par leur géométrie, puisque les armateurs peuvent avoir plusieurs formes géométriques (planes, cylindriques ...).

Association de deux condensateurs

Association en série :

La capacité C d’un condensateur équivalent à un ensemble des condensateurs de capacités $$C_{1}, C_{2}, \ldots, C_{n}$$ montés en série est
$$\frac{1}{\mathrm{C}}=\frac{1}{\mathrm{C}_{1}}+\frac{1}{\mathrm{C}_{2}}+\frac{1}{\mathrm{C}_{3}}+\ldots \ldots \ldots+\frac{1}{\mathrm{C}_{\mathrm{n}}}$$

Association en parallèle :

La capacité C d’un condensateur équivalent à un ensemble des condensateurs de capacités $$\mathrm{C}_{1}, \mathrm{C}_{2}, \ldots, \mathrm{C}_{\mathrm{n}}$$ montés en parallèle est :
$$\mathrm{C}=\mathrm{C}_{1}+\mathrm{C}_{2}+\ldots \ldots+\mathrm{C}_{\mathrm{n}}$$

Relation charge-tension

تعريف

La charge d’un condensateur, notée q, est liée à la tension U par la relation : $$q=C . U$$
C : capacité du condensateur (F)
q : charge du condensateur (C)
U : tension (V)

Relation courant-charge

تعريف

Le courant électrique correspond au déplacement à l'intérieur d'un conducteur de charges généralement négatives appelées électrons, d’après cette définition on peut conclure que :
$$\mathrm{i}(\mathrm{t})=\frac{\mathrm{dq}(\mathrm{t})}{\mathrm{dt}}$$

Relation courant-tension

تعريف

On sait que
$$\mathrm{i}(\mathrm{t})=\frac{\mathrm{dq}(\mathrm{t})}{\mathrm{dt}}$$
Avec : q=\ C.U on peut déduire que :
$$\mathrm{i}(\mathrm{t})=\frac{\mathrm{d}(\mathrm{C} . \mathrm{U})(\mathrm{t})}{\mathrm{dt}}$$
Comme C est constante, La relation devient :

$$\mathrm{i}(\mathrm{t})=\mathrm{C} \frac{\mathrm{d}(\mathrm{U})(\mathrm{t})}{\mathrm{d} t}$$

La charge d’un condensateur

Montage

On réalise le montage expérimental représenté sur la figure 1 comprenant :
- Un générateur de tension continue de force électromotrice E
- Un condensateur de capacité C initialement déchargé
- Un conducteur ohmique de résistance R
- Un interrupteur K
Pour charger le condensateur à l’instant t = 0, on ferme l’interrupteur K

Equation différentielle

تعريف

Une équation différentielle est une équation dont la ou les inconnues sont des fonctions, elle se présente sous la forme d'une relation entre ces fonctions inconnues et leurs dérivées successives.


Equation différentielle de la tension
On a selon la loi d’additivité des tenions
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}+\mathrm{U}_{\mathrm{R}}=\mathrm{E}$$
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}+\mathrm{R} \cdot \mathrm{i}=\mathrm{E}$$
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}+\mathrm{R} \cdot \frac{\mathrm{dq}}{\mathrm{dt}}=\mathrm{E}$$
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}+\mathrm{RC} \cdot \frac{\mathrm{d} \mathrm{U}_{\mathrm{C}}}{\mathrm{dt}}=\mathrm{E}$$

Equation horaire

On a la solution de l’équation différentielle est : $$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}(\mathrm{t})=\mathrm{Ae}^{-\frac{\mathrm{t}}{\tau}}+\mathrm{B}$$
$$\frac{d \mathrm{U}_{\mathrm{C}}}{d \mathrm{t}}=\mathrm{A}\left(-\frac{1}{\tau} \mathrm{e}^{-\frac{\mathrm{t}}{\tau}}\right)=-\frac{\mathrm{A}}{\tau} \mathrm{e}^{-\frac{\mathrm{t}}{\tau}}$$
Alors :
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}+\mathrm{RC} \cdot \frac{\mathrm{dU}_{\mathrm{C}}}{\mathrm{dt}}=\mathrm{E}$$
Devient
$$\mathrm{Ae}^{-\frac{\mathrm{t}}{\tau}}+\mathrm{B}+\mathrm{RC}\left(-\frac{\mathrm{A}}{\tau} \mathrm{e}^{-\frac{\mathrm{t}}{\tau}}\right)=\mathrm{E}$$
$$\mathrm{Ae}^{-\frac{\mathrm{t}}{\tau}}\left(1-\frac{\mathrm{RC}}{\tau}\right)+\mathrm{B}-\mathrm{E}=0$$
Alors B=E et $$1-\frac{\mathrm{RC}}{\tau}=0 \Rightarrow \tau=\mathrm{RC}$$
On remplace B et \tau dans la solution de l’équation différentielle
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}(\mathrm{t})=\mathrm{Ae}^{-\frac{\mathrm{t}}{\mathrm{RC}}}+\mathrm{E}$$
Pour trouver la valeur de A, on considère t=0
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}(0)=\mathrm{Ae}^{0}+\mathrm{E}$$
Alors A=-E
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}(\mathrm{t})=-\mathrm{Ee}^{-\frac{\mathrm{t}}{\mathrm{RC}}}+\mathrm{E}$$
$$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}(\mathrm{t})=\mathrm{E}\left(1-\mathrm{e}^{-\frac{\mathrm{t}}{\mathrm{RC}}}\right)$$

Représentation graphique

Dans la représentation graphique de la charge d’un condensateur on trouve deux régimes, un régime transitoire dans lequel la valeur de la tension aux bornes du condensateur augmente d’une manière exponentielle, ainsi qu’un régime permanant dans lequel la valeur de la tension aux bornes du condensateur atteint une valeur limite constante égale à E

Détermination de la constante du temps

On a $$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}(\mathrm{t})=\mathrm{E}\left(1-\mathrm{e}^{-\frac{\mathrm{t}}{\tau}}\right)$$
À l’instant $$\mathrm{t}=\tau$$ on a $$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}(\tau)=\mathrm{E}\left(1-\mathrm{e}^{-\frac{\tau}{\tau}}\right)=0,63 \mathrm{E}=63 \% \mathrm{E}$$
La constante de temps est la durée nécessaire pour que le condensateur atteigne 63 % de sa charge maximale. (Pour que la tension $$\mathrm{U}_{\mathrm{C}}(\mathrm{t})$$ atteigne 63 % de sa valeur maximale).
On peut déterminer graphiquement la constante de temps par deux méthodes :
Méthode 1 :
La projection : On projette la valeur 0,63 E sur la courbe puis sur l’axe des abscisses (l’axe du temps)
Méthode 2 :
La tangente à la courbe à l’instant t =0 : est l’abscisse du point d’intersection entre la tangente à la courbe à l’instant t =0 et l’asymptote horizontale d’équation y = E

La décharge d’un condensateur

لمواصلة هذا الملخص، قم بالتسجيل بالمجان في كيزاكو

النسخة المجانية لكيزاكو:
  • ملخصات الدروس غير محدودة
  • فيديو مجاني في كل درس
  • تمرين مصحح مجاني
  • اختبار تفاعلي
إنشاء حساب مجاني
Signaler un problème