Suite à l’intrusion d’un agent pathogène (et aussi le cas de la modification du soi), différents éléments du système immunitaire seront activés et acheminés vers le lieu de l’intrusion ou infection pour que se déclenche tout un processus de reconnaissance de l’élément pathogène afin de le détruire.

  • Quels sont les différents aspects de l’intervention du système immunitaire ?
  • Quels sont les éléments de toute réponse immunitaire ?
  • Quels sont les différents mécanismes de la réponse immunitaire ?

De façon générale, la réponse immunitaire prend deux aspects différents avec l’intervention d’une panoplie de cellules et d’autres éléments immunitaires afin d’éliminer l’élément responsable du déclenchement de cette réponse : l’Antigène (ou l’agent pathogène).

La réponse immunitaire inné ou non spécifique

Elle comprend plusieurs aspects.

Les barrières naturelles du corps

De façon innée, chaque individu, dès sa naissance possédée des barrières le protégeant contre l’action des éléments externes, le schéma suivant montre quelques-unes de ces barrières classées selon leur nature.

La réponse inflammatoire

On qualifie l’inflammation de réponse immunitaire non spécifique du fait de :

  • L’intervention des mêmes agents immunitaires quel que soit l’agent infectieux.
  • Présente toujours les mêmes symptômes au niveau local (lieu de l’intrusion) :
    • Rougeur
    • Œdème (gonflement)
    • Chaleur
    • Douleur

La réponse inflammatoire nécessite l’intervention de cellules et médiateurs immunitaires (de nature chimique) :

Les cellules

Essentiellement les macrophages et d’autres cellules phagocytaires sentinelles présentent au niveau des tissus.

Les médiateurs inflammatoires

La destruction de l’élément pathogène nécessite l’intervention de différentes cellules immunitaires et notamment des granulocytes et monocytes. L’attraction de ces cellules se fait par des médiateurs chimiques inflammatoires qui permettent aussi leur sortie des veines et capillaires sanguins.

Le tableau suivant montre la nature de quelques médiateurs de l’inflammation ainsi que leurs rôles dans la réponse inflammatoire.

Les rôles du système Complément

Le système dit du complément est un groupe de 35 protéines sériques (au niveau du sérum) dont l’activation se fait en série. L’intervention des facteurs du système complément permet de (voir la figure ci-dessous) :

  • Faciliter la phagocytose
  • Attirer les phagocytes au lieu de l’infection (chimiotactisme)
  • Détruire l’antigène par la formation du complexe d’attaque membranaire CAM.

La phagocytose

لمواصلة هذا الملخص، قم بالتسجيل بالمجان في كيزاكو

النسخة المجانية لكيزاكو:
  • ملخصات الدروس غير محدودة
  • فيديو مجاني في كل درس
  • تمرين مصحح مجاني
  • اختبار تفاعلي
إنشاء حساب مجاني

Ma b9a walou lBAC : -30% sur les offres premium ! #NJIBOUHA