L’étude des variations génétiques de la population à travers les générations est difficile dans les populations naturelles à cause des facteurs susceptibles de modifier leur structure génétique (le pool génétique). Pour cela il est possible de suivre les caractéristiques héréditaires dans une population dite théorique idéale, sur laquelle on applique une loi, dite la loi de Hardy et Weinberg.

La loi de Hardy-Weinberg et la population idéale et théorique

La loi de Hardy-Weinberg

La loi de Hardy-Weinberg suppose que Les fréquences des différents allèles d’un gène restent constantes dans toutes les générations d’une population en présence de conditions idéales  qui qualifient la population étudiée de « théorique et idéale » qui doit être toujours en équilibre (conservent les mêmes fréquences alléliques dans toutes les générations)

Caractéristiques de la population théorique et idéale

  • Population d’organisme diploïdes à reproduction sexuée
  • Absence des chevauchements intergénérationnels : les croisements se font uniquement entre les individus de la même génération.
  • Population avec un nombre illimité d’individus.
  • Les croisements sont aléatoires. (Panmictiques)
  • Population génétiquement fermée (absence de la migration)
  • Tous les individus ont le même potentiel de reproduction
  • Absence de tout facteur de variation génétique

Interprétation de la loi Hardy-Weinberg

Interprétation de la loi Hardy-Weinberg

La loi H-W suppose que les fréquences alléliques dans une population sont conservées si la dite population remplie les conditions de la population idéale et théorique: on dit alors qu'elle en équilibre (génétique). L'exercice suivant présente la démonstration de cette loi. Le schéma suivant résume l’interprétation de la loi H-W :

images

La relation entre les fréquences alléliques et les fréquences génotypiques selon la loi Hardy Weinberg

La somme des fréquences alléliques est toujours égale à 1, quelque soit la population étudiée.

Selon la loi H-W les fréquences alléliques sont déductibles à partir des fréquences génotypiques :

  • f(A) = p = √f(AA)
  • f(a) = q = √f(aa)
  • f(Aa) = 2pq = 2√f(AA) x √f(aa)

لمواصلة هذا الملخص، قم بالتسجيل بالمجان في كيزاكو

النسخة المجانية لكيزاكو:
  • ملخصات الدروس غير محدودة
  • فيديو مجاني في كل درس
  • تمرين مصحح مجاني
  • اختبار تفاعلي
إنشاء حساب مجاني