Normalisation du dessin technique

Ce chapitre a pour objectif de mettre en exergue les différentes considérations normatives à respecter afin de concevoir des dessins techniques lisibles et compréhensibles par toute partie prenante dans un projet industriel, notamment en phase de définition, conception et dimensionnement.

تعريف


lexique du dessin technique:
Le lexique du dessin technique est un résultat de normalisation, c’est à dire un ensemble de règles techniques unifiées établies dans le but d’améliorer le rendement d’une prestation technique.


تعريف


Format du papier:
Le format papier s’agit des dimensions des feuilles de papier utilisées pour imprimer les plans et dessins. La famille la plus utilisée est la famille A qui contient les formats suivants :

Formats papier.

  • A0 : Dont les dimensions sont 1188×840.
  • A1 : Dont les dimensions sont 840×594.
  • A2 : Dont les dimensions sont 594×420.
  • A3 : Dont les dimensions sont 420×297.
  • A4 : Dont les dimensions sont 297×210, il s’agit de la feuille la plus connue et la plus couramment utilisée.


تعريف


Cartouche :
Le cartouche est un petit tableau qui constitue toute l’identité du dessin, il est placé en coin de plan et contient les informations suivantes : Titre du dessin, échelle du dessin, concepteur, date, format papier, nom de l’organisme, indice de mise à jour si le dessin a été modifié, disposition des vues etc. (Cf. plan fourni avec le chapitre pour la voir)


تعريف


Nomenclature :
La nomenclature est un tableau quantitatif qui recense l’ensemble des pièces mécaniques figurant dans un plan, les pièces sont repérées en caractères numériques (1,2,3...) et la nomenclature se compose de 5 colonnes (Cf. plan fourni avec le chapitre pour la voir) : Le repère numérique de chaque pièce. Le nombre en quantité de chaque pièce. Le nom de chaque pièce. Le matériau constitutif de chaque pièce. Éventuellement les observations.


تعريف


Les traits :
Un dessin est effectué avec un crayon, un stylo de dessin ou par logiciel en traçant un ensemble de traits, dont la nature et l’épaisseur (largeur du trait) dépendent du contexte ou de l’utilisation du dit trait, les traits sont identifiés selon deux critères :

  1. Le type de trait : continu, interrompu ou mixte.
  2. L’épaisseur de ligne : en général un trait fin ou un trait fort.

Dans ce cours, 6 types de traits seront utilisés (Cf plan fourni avec le chapitre pour les voir).

  1. Trait continu fort : Pour arêtes, cotés et contours visibles.
  2. Trait continu fin : Pour lignes d’attaches de repères, cotations (mesures) ou hachures.
  3. Trait interrompu fort : Pour arêtes et contours cachés.
  4. Trait mixte fin : Pour les axes, les plans de coupes ou les symétries de révolution (cylindres).
  5. Trait mixte fin à deux points : Pour limites de vues et limites de coupes partielles.
  6. Fin ondulé : Pour les contours des pièces adjacentes.
  7. Rectiligne avec zigzag : Pour parties situées en avant d’un plan de coupe.

L’ensemble des mots clés utilisés ici seront détaillés dans les chapitres qui suivent, l’essentiel est de pouvoir identifier et nommer les types de traits.

Types de dessin technique communs

Il existe deux types de dessin techniques couramment utilisés, chacune pour ses avantages dans la conception et la modélisation, dans ce qui suit les objets de dessin sont des systèmes constitués de pièces mécaniques.

Dessin en perspective

Il s’agit de la représentation 3D d’un système et ses pièces mécaniques, celle-ci se fait généralement sous quatre aspects.

La main levée :

Il s’agit de la représentation du système avec un croquis à main levée, juste pour esquisser un peu l’aspect général du système.

Main levée.

La perspective :

Il s’agit de la représentation 3D du système sous un angle de vision, sur papier.

Dessin en perspective.

La perspective éclatée :

Il s’agit de la représentation 3D du système en mettant en évidence chaque pièce mécanique séparément.

Dessin en perspective éclatée.

Perspective avec modeleur 3D :

Il s’agit de la méthode la plus utilisée de nos jours, le système est modélisé dans un logiciel convenable pour obtenir un modèle 3D proche de la réalité.

Modélisation 3D éclatée.

Dessin en plan

Le dessin en plan est utilisé pour représenter le système dans un ensemble de vue, avec les mesures, les cotations et les informations nécessaires. (Cf plans en fin de chapitre)

Dessin d’ensemble :

Il s’agit du plan général du système.

Dessin de définition :

Il s’agit d’un plan qui détaille la forme et les mesures de chaque constituant du système.

Lexique des formes de pièces mécaniques

Nous regroupons dans cette section l’ensemble des formes de pièces utilisés dans la conception des pièces mécaniques. Chaque forme/découpe possède un nom ainsi qu’un but de son existence.

Chanfrein Congé
Lamage Fraisure
Languette Rainure
Nervure Trou borgne
Trou débouchant (Solide de référence)
Alésage Arbre
Épaulement Gorge
Méplat Filetage et taraudage

ما يجب معرفته


1. Trait continu fort : Pour arêtes, cotés et contours visibles.
2. Trait continu fin : Pour lignes d’attaches de repères, cotations (mesures) ou hachures.
3. Trait interrompu fort : Pour arêtes et contours cachés.
4. Trait mixte fin : Pour les axes, les plans de coupes ou les symétries de révolution (cylindres).
5. Trait mixte fin à deux points : Pour limites de vues et limites de coupes partielles.
6. Fin ondulé : Pour les contours des pièces adjacentes.
7. Rectiligne avec zigzag : Pour parties situées en avant d’un plan de coupe.
Les formes de pièces mécaniques à retenir.

La perspective

Le dessin en perspective est une technique de dessin sur papier où l’objet est représenté sous un certain angle tel qu’il se présente à notre vue. Il existe plusieurs types de perspectives que l’on regroupe ici :

Perspective axonométrique :

Perspective isométrique. Perspective dimétrique. Perspective trimétrique.

Perspective oblique :

Perspective cavalière. Perspective en cabinet.

Perspective à points de fuite :

Perspective à 1 point de fuite. Perspective à 2 points de fuite. Perspective à 3 points de fuite. La perspective qui fera le cadre du cours est la perspective oblique cavalière.

Perspective cavalière

La perspective cavalière est une projection oblique selon une direction donnée sur un plan parallèle à la surface principale de l’objet. Elle se fait en transformant la repère orthonormé de la manière suivante :

Transformation du repère 3D en un repère de perspective cavalière.

  • La manière avec laquelle se fait la perspective cavalière consiste à fixer un plan de référence et procéder comme suit :
  1. Les dimensions contenues dans le plan de référence (x,z) sont conservées comme tels.
  2. La composante y du repère est réduite d’un coefficient k, généralement égal à 0.5
  3. La même composante y est orientée d’un angle généralement 45deg, depuis l’axe x.

Le dessin suivant résume la perspective cavalière.

ما يجب معرفته

=45° and k=0.5

La projection orthogonale

Pour continuer cette fiche de cours, Inscris-toi gratuitement sur Kezakoo

Version gratuite de Kezakoo
  • Fiches de cours illimitées
  • Une vidéo gratuite par leçon
  • 2 exercices gratuits par leçon
  • Un test gratuit par leçon
S'inscrire gratuitement

Ma b9a walou lBAC : -30% sur les offres premium ! #NJIBOUHA